Nous connaissons tous l’importance de l’activité physique, et nous savons tous que très souvent, nos meilleures idées nous viennent pendant ou après celle-ci – mais ce n’est pas de cela que je veux vous parler ce mois-ci (car ce n’est pas tout à fait mon champ d’expertise!).

Je ne veux pas non plus vous parler de la stratégie derrière les célèbres chaussettes blanches de Michael Jackson. OK, je dois vous en parler, parce que c’est incroyablement brillant! Saviez-vous que Michael Jackson portait intentionnellement des bas blancs comme stratégie de marketing, et non pour le style? La raison derrière les bas blancs était de créer un contraste entre son pantalon noir et ses chaussures noires afin que nous accordions une attention particulière et que nous nous concentrions sur ses pieds – et, par conséquent, sur ses mouvements. Il y a fort à parier que ses mouvements n’auraient pas autant attiré l’attention s’il avait porté des chaussettes noires, et son « Moonwalk » épique n’aurait pas été si emblématique. Absolument génial!

Revenons au sujet de la marche et de la réussite…

Si vous lisez ceci, c’est probablement parce que vous êtes une personne ambitieuse et que vous voulez plus – plus de succès, plus d’argent, plus d’influence, plus de quelque chose, n’est-ce pas?

Quand nous sommes à la recherche d’idées ou de solutions, nous pouvons nous perdre dans le monde de l’apprentissage ou nous enfoncer dans le fossé de l’inefficacité – où nous passons par toutes sortes d’actions et par toutes les directions. Est-ce que ceci vous arrive à vous aussi?

Et c’est pourquoi je veux vous parler de la marche comme stratégie pour réussir.

Il y a plusieurs années, quelqu’un m’a dit « Ralentis, et tu iras plus vite ». Quoi?! Je dois avouer que je n’ai pas compris ce qu’il voulait dire, ses paroles n’avaient tout simplement aucune logique à mes yeux. Comment est-ce que ralentir pouvait m’aider à accomplir plus de choses? J’ai donc continué à toute vitesse sur le tapis roulant de l’entrepreneuriat tout en essayant d’aller dans plein de directions différentes.

Puis, j’ai découvert la science de la percée (communément appelé « breakthrough » )…

Saviez-vous que Darwin avait un sentier privé, le Sandwalk, où il allait marcher pour réfléchir et trouver une solution à ses problèmes scientifiques? Il décrivait même la complexité d’un problème par le nombre de tours qu’il devait faire pour le résoudre! Dickens marchait 3 heures quotidiennement, Beethoven faisait de longues promenades tous les jours après le déjeuner, et la liste continue encore et encore. Chaque leader de l’histoire a fait de longues marches pour trouver des idées, clarifier ses pensées ou résoudre un problème, et c’est encore vrai aujourd’hui. C’est de là que vient leur moment « Eureka », et la même chose pourrait vous arriver.

La prochaine fois que vous aurez une idée géniale ou que vous aurez un problème à résoudre, faites une promenade, mais pas une promenade sans but. Il y a un cadre pour en tirer le meilleur parti :

No.1 : Définissez votre intention

Quelle solution cherchez-vous? À quelle question souhaitez-vous trouver réponse? Lorsque vous posez une question à votre cerveau, il ne peut que se concentrer sur celle-ci. Quand vous faites une affirmation à votre cerveau, votre dialogue interne sera parsemé de jugements et d’autocritique, etc. Ainsi, énoncez la question à laquelle vous voulez répondre, et faites-le de manière positive, par exemple :

  • Comment puis-je tirer le meilleur parti de mon équipe? (Au lieu de « Qu’est-ce qui cloche avec mon équipe? »)
  • Quel est mon objectif ultime derrière cette nouvelle idée d’affaires? (Au lieu de « Pourquoi est-ce que je fais cela? »)
  • Quel impact aura mon idée sur ma pratique d’affaires et sur ma vie? (Au lieu de « Devrais-je entreprendre ce projet? »)

Choisissez une question positive et habilitante. Vous connaissez le dicton : demandez et vous recevrez. Soyez conscient de ce que vous demandez.

No.2 : Décidez de l’endroit où vous irez marcher

Idéalement, promenez-vous dans la nature, car c’est là que les percées ont tendance à se produire le plus souvent. Si vous ne pouvez pas, ne vous inquiétez pas à ce sujet; marcher en ville ou marcher à l’intérieur est également efficace.

No.3 : Décidez d’une durée

Pendant combien de temps marcherez-vous? Jusqu’à ce que vous trouviez une solution à la question? Pour une durée précise? Pour ce qui est de l’efficacité personnelle et de la productivité, il existe un concept que j’adore partager avec mes clients de coaching : la « Loi de Parkinson », qui stipule que « le travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement ». Ce qui veut dire que si vous vous donnez une heure pour accomplir une tâche, il vous faudra une heure pour la terminer. Et, si vous vous donnez 30 minutes pour accomplir la même tâche, vous le finirez dans ce laps de temps. Parfois, moins c’est plus.

Voilà, il s’agit probablement la stratégie de percée la plus simple et la plus efficace que vous ayez jamais eue. La marche changera la donne dans votre pratique d’affaires et dans votre vie.

Maintenant, mettez vos chaussures et sortez marcher, et racontez-moi vos propres moments « Eureka »!

À votre succès!

Sara Gilbert

 

P.S. Lorsque vous serez prêt(e), voici comment je peux vous aider à concevoir VOTRE succès

La période d'inscription pour la cohorte de 2021 est maintenant terminée...

Vous voulez ne rien manquer du prochain lancement? Entrez votre nom et courriel pour ne rien manquer!

Merci! Vous êtes sur la liste d'attente.