Les termes « travailleur autonome » et « entrepreneur » sont facilement interchangeables, mais il y a une différence, parfois subtile au quotidien, mais importante à long terme.

Puisqu’un nombre croissant de professionnels choisissent de se lancer en affaires sans intention de se munir d’une équipe, le terme travailleur autonome est un terme qui gagne en popularité.

Les différences entre les travailleurs autonomes et les entrepreneurs peuvent être subtiles, car certains entrepreneurs travaillent seuls jusqu’à ce que leur entreprise commence à croître suffisamment pour bâtir une équipe. Toutefois, ceux qui décident de devenir entrepreneurs adoptent un état d’esprit bien différent, et qui se reflète dans leurs actions au quotidien.

Bien qu’il y ait des exceptions, le travailleur autonome aura tendance à toucher à toutes les sphères d’activités de l’entreprise : administration, opération, marketing, communication, vente, service… Il travaille fort et pendant de longues heures. Au lieu de prendre le temps d’expliquer les tâches à d’autres personnes, le travailleur autonome effectuera le travail lui-même. Souvent même il se dira que les choses seront mieux exécutées par lui-même. S’il embauche, le travailleur autonome prendra en compte le salaire du futur employé comme le critère de sélection le plus important et délèguera tout en gardant un contrôle très serré.

Pendant que le travailleur autonome travaille de longues heures au bureau, l’entrepreneur, lui, préfère être à l’extérieur du bureau afin de rencontrer des gens et faire connaître son entreprise. L’entrepreneur peut s’épanouir pleinement à ne faire que ça et laisser l’équipe s’occuper du travail quotidien.

[tweetthis]La différence entre un travailleur autonome et un entrepreneur réside dans son état d’esprit. [/tweetthis]

Le travailleur autonome peut aimer réseauter, mais l’entrepreneur est souvent plus confortable et satisfait en passant ses journées à réseauter et à rencontrer des clients, tandis que le travailleur autonome sera plus heureux de faire le travail.

Lorsqu’une personne est entrepreneur dans l’âme, elle est impatiente de bâtir son équipe – il est même fréquent de voir un entrepreneur embaucher un employé qui gagnera davantage d’argent, annuellement, que l’entrepreneur lui-même. L’entrepreneur croit profondément en sa vision et est prêt à investir pour y arriver.

L’entrepreneur travaille très fort, mais différemment du travailleur autonome. Si une tâche doit être accomplie, le travailleur autonome se retroussera les manches afin de l’effectuer, tandis que l’entrepreneur délèguera – il a compris que, dès qu’il délègue des tâches d’administration et d’opération, il peut plus rapidement investir ses énergies à développer et faire croître son entreprise.

La différence entre un travailleur autonome et un entrepreneur est mince et intangible puisque la majorité des entrepreneurs débutent en tant que travailleurs autonomes. L’état d’esprit de chacun fait toute la différence.

Comprendre cette différence peut déterminer quelle direction une personne prendra avec son entreprise.

Joignez-vous à la conversation

Maintenant, j’aimerais avoir de vos nouvelles, dites-moi : Êtes-vous un travailleur autonome ou un entrepreneur ? Partagez vos commentaires avec moi en cliquant ici.

À bientôt ! Restez forts, vous ne savez jamais qui vous inspirez !

Sara-sig

Vous cherchez plus d’informations et d’idées pratiques ?

Pour plus de ressources et d’idées pratiques pour votre pratique d’affaires, suivez-moi sur Twitter ou rejoignez la discussion sur ma page Facebook ou encore découvrez notre communauté sur YouTube.

Envoyez-nous un courriel pour partager vos commentaires sur notre infolettre.

La période d'inscription pour la cohorte de 2021 est maintenant terminée...

Vous voulez ne rien manquer du prochain lancement? Entrez votre nom et courriel pour ne rien manquer!

Merci! Vous êtes sur la liste d'attente.