Écoutez l’article

 
Ces départs influencent votre équipe ET vos clients. Voici pourquoi, voici comment.

Vous avez peut-être vu, lu ou entendu parlé de la « grande démission », ce mouvement où un très grand nombre de travailleurs délaissent leur emploi dans une tendance qui semble coordonnée? Aux États-Unis en juillet dernier, 4 millions d’Américains ont quitté leur employeur, un sommet, alors que les démissions sont restées anormalement élevées ces derniers mois.

Ce qui est étonnant – et unique – est que pour la première fois, des personnes quittent leur emploi sans nécessairement en avoir trouvé un autre. Ce fait est hyper intéressant car l’humain cherche avant tout la sécurité. Donc, partir sans filet de sécurité est un phénomène assez particulier – surtout dans un mouvement de masse comme c’est le cas actuellement.

  • Qu’est-ce qui motive les gens à quitter leur emploi en si grand nombre?
  • Que pouvez-vous faire, à titre de leader, pour que les membres de votre équipe ne quittent pas?

Commençons par le contexte…

La pandémie a mis au défi nos valeurs et nos priorités de vie – nous n’avons jamais vu autant de naissances, de divorces, d’achats/ventes de maisons, de déménagements sur une si courte période de temps dans l’histoire. La pandémie, et plus particulièrement le confinement, à amener les gens à faire une introspection et pendant qu’ils étaient seuls avec eux-mêmes, ils ont réévalué leur vie personnelle et professionnelle.

La base de cette introspection et de cette « grande démission » n’est pas le manque de temps ou de flexibilité d’horaire, c’est un manque de sens.

  • Pourquoi j’occupe cet emploi?
  • À quoi est-ce que je contribue?
  • Suis-je valorisé dans cette organisation ou dans cet emploi? Est-ce que je me développe, j’évolue?
  • Est-ce que je fais une différence?
  • La vie est courte, est-ce que je m’épanoui vraiment dans mon travail?

Voilà des exemples de questions que les gens se posent, et qu’ils se sont posés durant la pandémie. Et maintenant, au sortir de la pandémie, ils passent à l’action.

Ils quittent leur emploi par manque de sens. Pas pour l’argent, pas pour le télétravail, pas pour (insérer ici autres excuses/raisons)… mais par manque de sens.

Maintenant, en tant que leader, que pouvez-vous faire?

Souvent, trop souvent, je rencontre des équipes et elles ne savent pas vraiment pourquoi « on fait ce qu’on fait ». Les missions d’affaires tournent autour d’ « amener la tranquillité d’esprit à nos clients » ou « la liberté financière » ou « faire plus d’argent » mais qu’est-ce que ça veut dire vraiment?

La mission, le message, que vous portez sont tellement plus profonds que ça…

C’est à vous, en tant que leader, de mettre au jour cette mission, de la communiquer clairement, et continuellement, à votre équipe.

Contribuer est un besoin viscéral chez l’humain, notre rôle de leader est de leur faire part à quoi ils contribuent et que leur rôle est important dans cette différence que l’on veut apporter dans la vie des gens que l’on accompagne (et encore… c’est bien, bien plus grand que «la sécurité financière » ou l’expertise que vous utilisez pour livrer votre mission).

Vous seriez surpris de voir à quel point les gens sont prêts à donner tellement plus d’eux-mêmes lorsqu’ils savent à quoi ils contribuent, lorsqu’ils savent qu’ils font une différence et qu’ils comptent vraiment.

Notre rôle de leader est en deux temps : direction et protection.

Direction : où va-t-on avec cette pratique d’affaires, qui aide-t-on, pourquoi et comment fait-on une différence.

Protection : les employés ont-ils l’espace et la liberté nécessaire pour faire preuve d’autonomie et de créativité – sans répercussions négatives.

La pandémie a changé nos vies et la quête de sens transforme actuellement nos réalités au quotidien.

Vous désirez conserver vos employés? Vous voulez bâtir une équipe pleinement engagée? Voici comment :

  1. Clarifier la différence que vous désirez faire
    (ici, être accompagné d’un.e coach est primordial – car nous sommes tous coincés dans notre réalité, nos croyances, nos angles morts).
  2. Partager votre message avec votre équipe.
  3. Laisser-les apporter leur contribution.

Plus que jamais, les gens sont à la quête de sens, c’est viscéral, c’est humain. Si les membres de votre équipe ne retrouvent pas ce sens dans votre équipe, ils iront le rechercher ailleurs…c’est ça la « grande démission ».

Parce que lorsqu’on réunit une armée – peu importe sa taille – autour d’une mission commune, c’est là qu’on réalise que … …

Sara

C’est toujours avec plaisir de je lis vos commentaires, vous pouvez toujours me rejoindre ici et rester en contact via les médias sur : LinkedInTwitterFacebook, YouTube et maintenant Instagram

Les inscriptions pour ce programme sont actuellement fermées.

Vous voulez ne rien manquer du prochain lancement? Entrez votre nom et courriel pour ne rien manquer!

Merci! Vous êtes sur la liste d'attente.