Parler d’un plan financier ne suffit plus, la conversation est maintenant à un tout autre niveau.

C’est fait, l’année 2020 est terminée. Pour certains, c’est une délivrance, pour d’autres, c’est du pareil au même. Le fait est que 2020 nous a amenés dans une nouvelle ère, dans un nouveau monde.

Selon le World Economic Forum, la pandémie nous a propulsés de l’ère de l’information à l’ère de la sagesse et de la perspective. Cette déclaration implique une transformation majeure du rôle que vous jouez et de votre responsabilité à l’égard de vos clients.

Décortiquons cette déclaration ensemble…

Propulser

Le verbe propulser signifie « faire avancer par une poussée » ; bref, faire un pas de géant. Plusieurs études ont démontré que nous avons connu l’équivalent de 10 ans de progrès technologiques en quelques mois (vous l’avez sûrement vécu : signature électronique, télétravail, bureau sans papier, etc.).

La même chose s’est produite dans les comportements des gens. La pandémie a mis au défi nos valeurs et nos priorités de vie.

Habituellement, ce « retour aux sources » survient plus tard dans la vie des gens et de manière individuelle. La pandémie a créé un mouvement collectif à ce retour aux sources – nous l’avons vu par le nombre de gens qui déménage à la banlieue, le nombre de gens qui ont fait du pain, un jardin, etc dans les derniers mois.

L’ère de l’information

Depuis plusieurs années maintenant nous sommes dans une ère d’information – plus de contenu, d’information, de technologie (allo robo-conseiller!), même que selon Sandvine, une société de gestion de réseau situé à Waterloo, Ontario Le trafic Internet global a augmenté de plus de 40 % entre le 1er février et le 19 avril, la quasi-totalité de cette augmentation se produisant en mars et avril.

Ce trop plein d’information nous a fait basculer dans la prochaine ère…

L’ère de la sagesse et perspective

Lorsqu’il y a trop d’information, lorsque les gens vivent beaucoup d’émotions, ils sont à la quête d’un leader. Une personne qui a la capacité de ramener les choses en perspective pour eux, de les ramener ‘sur le droit chemin’ et surtout d’ouvrir la porte du monde des possibilités – que leur vie de rêve est possible, de mettre aux jours désirs profonds (car plusieurs ne savent pas ce qu’ils veulent réellement), de mettre en lumière une vie alignée avec leurs valeurs ET les guider continuellement dans cette direction.

Cette nouvelle ère demande des habiletés différentes de votre part – tant dans le savoir-faire que dans le savoir-être.

  1. D’être plus qu’un conseiller…d’être un guide, un sage, un coach
  2. D’être plus qu’un expert…d’être un entrepreneur dans sa globalité
  3. D’être plus d’un informateur…d’être un conversationaliste
  4. D’être plus qu’un créateur de valeur ajoutée, d’être un créateur de chaleur ajoutée.
  5. D’être plus qu’un leader « prédicateur »…d’être un leader incarné qui les inspirent et veulent suivre

Je crois sincèrement que cette ère favorisera les gens de ‘profondeur’ bien au-delà de ceux qui sont plutôt ‘vendeur’. Les conseillers qui ont une mission forte d’aider les gens à s’épanouir, se réaliser réellement, bien au-delà d’un plan financier. Cette nouvelle ère rend le plan un simple outil afin d’accomplir quelque de beaucoup plus grand dans la vie des clients.

Je prépare actuellement une série de masterclass (gratuites) sur le sujet bientôt, si vous désirez obtenir les dates et détails cliquer ici.

Je termine avec une citation qui représente cette nouvelle ère de Jean Fouratié : La machine conduit l’homme à se spécialiser dans l’humain.

…parce que tout est possible…

C’est toujours avec grand plaisir que je lis vos commentaires. Vous pouvez communiquer avec moi à l’adresse suivante : Sara.Gilbert@Strategist.cc, nous suivre sur LinkedIn, Twitter, Facebook et YouTube.

La période d'inscription pour la cohorte de 2020 est maintenant terminée...

Vous voulez ne rien manquer du prochain lancement? Entrez votre nom et courriel pour ne rien manquer!

Merci! Vous êtes sur la liste d'attente.