Les autres sont souvent surpris par l’intensité de vos réactions?

On vous a dit que vous n’étiez pas très empathique?

Vous êtes souvent pris au dépourvu face à vos propres émotions?

Dans ce cas-ci, malheureusement le dicton « le temps arrange les choses » ne s’applique pas. Si vous ne prenez pas les choses en main, rien ne va changer.

Il est temps d’équilibrer votre cerveau rationnel et de vous jeter à l’eau!

Voici 5 étapes pour augmenter votre intelligence émotionnelle par vous-même!

Intention
Choisissez d’abord d’être en mode Observation lors de votre prochaine rencontre d’équipe ou rencontre client. Définir une seule intention précise est primordiale quand vient le temps de développer son intelligence émotionnelle. Ne vous perdez pas dans les multiples objectifs personnels; allez-y un à la fois.

Exemple : « Je vais observer mes interactions avec mon collègue Jérémie. »

Bilan
Prenez un moment après votre rencontre pour décrire les faits et vos impressions :

  • les réponses à vos commentaires
  • les réactions que vous n’avez pas comprises
  • les questions qui vous ont été posées
  • les émotions ressentis
  • les constats qui vous viennent pendant que vous faites cet exercice réflexif

Exemple : « Je me sens souvent surpris, voire déstabilisé par les commentaires de Jérémie. »

Réflexion
Après avoir décrit ce que vous avez perçu et constaté de vos échanges, accordez-vous du temps pour réfléchir et vous poser des questions :

  • Pourquoi j’ai répondu comme ça?
  • Comment j’aurais pu dire ça autrement?
  • Comment je me suis senti?
  • Pourquoi il a dit ça?

Exemple : « Pourquoi les commentaires de Jérémie me déstabilisent? »

Validation
Pour valider une impression ou répondre à l’une de vos questions, définissez une nouvelle intention pour la prochaine rencontre. Cette étape donne de la profondeur à votre démarche et apporte de nouveaux éléments de réponses à chaque fois.

Exemple : « J’entre avec l’intention de m’observer et voir comment je reçois et réagis aux commentaires de Jérémie. »

Conclusion
Après quelques rencontres en mode Observation, faites l’amalgame de vos éléments de réponse. Vous arriverez à des constats.

Exemple : « Je me rends compte que les commentaires de Jérémie me déstabilisent à cause du ton qu’il emploi. »

C’est finalement à cette étape que vous identifiez des objectifs à travailler pour augmenter consciemment votre intelligence émotionnelle.

Exemple : « Je vais me pratiquer à faire abstraction de son ton et à focaliser sur le propos qu’il amène. »

Aller maintenant chercher des outils pour vous aider à travailler vos objectifs : livres, blogs, vidéos, conférences, séminaires et, évidemment, du coaching.


À propos de Mylène Pellerin

Mylène Pellerin a 10 ans d’expérience en communication en entreprise, plus spécialement en accompagnement stratégique, coaching et intervention en gestion de conflit. En tant que coach d’interaction, elle aide les dirigeants à gérer leurs problématiques de communication et de collaboration en milieu de travail. www.coach-interaction.com

Vous voulez être plus zen au travail? Planifiez votre appel gratuit dès maintenant!