Écoutez l’article

 

Lorsque dépassement de soi, lâcher-prise et accomplissement côtoient peur, doute et questionnement

Il y a quelques semaines, je suis allée faire de l’escalade de glace, une expérience que je désirais faire cette année. Faut dire que j’ai fait de l’escalade sportive pendant des années et maintenant, j’avais le goût d’essayer quelque chose de nouveau!

Le concept de l’escalade de glace est très simple : il suffit de donner un coup de pied de toutes ses forces avec nos crampons dans la glace, d’enfoncer profondément les piolets que nous avons dans les mains… et d’espérer que ces ancrages nous soutiendront. Et on grimpe la paroi glacée, un pas à la fois.

C’est vraiment tout sauf un sport facile. Physiquement, c’est exigeant et mentalement, c’est challengeant – la peur de tomber, la peur de ne pas être capable, etc.

Les deux premières montées, je ne les ai pas terminées – je tentais de comprendre le principe, les mouvements, la force avec laquelle je devrais frapper, je glissais, je ne savais pas où mettre mes pieds, ni mes mains.

En plus d’essayer de me convaincre que c’était une bonne idée de faire ça, mon dialogue interne me disait que ce n’était pas si important de terminer la grimpe, que je pousse déjà mes limites dans plusieurs sphères de ma vie… et une partie de moi priait pour qu’il commence à pleuvoir ou n’importe quoi d’autre afin d’avoir une excuse pour arrêter!

Mais j’ai continué. Le désir de donner tout ce que j’ai est très fort chez moi, même si parfois la ligne entre détermination et acharnement est très mince…

Vous auriez dû voir mon sourire lorsque j’ai terminé la grimpe à ma troisième montée! Mon sourire était mur à mur et mon enthousiasme était visible (et audible!) à des mètres à la ronde…

Ma joie n’était pas seulement liée au fait d’avoir réussi l’ascension de ce mur de glace, mais aussi parce que j’étais fière de moi…

L’escalade est un sport de dépassement de soi. Comme les affaires.

En frappant la glace de toute mes forces avec mes crampons et mes piolets, j’ai donné tout ce que je pouvais – toute ma force, toute mon attention, toute mon intention.

D’avoir confiance que cela tiendra et que mon équipement me soutiendra pour atteindre le sommet que je désirais atteindre.

Avoir un partenaire qui croit en nous (comme tout bon coach le fait!) nous encourage à continuer. « Allez Sara, tu es capable, un autre petit pas ».

Détermination + confiance + accompagnement = trois éléments clés.

Un défi personnel qui a un grand impact sur la vie professionnelle

Le parallèle avec les affaires est très facile à faire. Vous avez sûrement vécu des moments où vous pensiez ne pas être capable de faire ou d’accomplir quelque chose : signé un client important, offrir un événement virtuel, présenter une proposition avec confiance, etc.

Nous avons tous des histoires où nous nous surprenons nous-mêmes. Mais que fait-on lorsque la peur (de l’échec, du rejet, de l’erreur, etc.) nous limite, nous paralyse, ou lorsque nous nous sentons coincés ?

Voici mes trucs utiles, tant pour l’escalade que les affaires d’ailleurs!

No 1 : R-E-S-P-I-R-E-Z

Lorsque nous sommes nerveux, anxieux ou inquiets, nous avons tendance à arrêter de respirer. Donc premièrement, prenez une grande respiration.

No 2 : Faites comme si demain n’existe pas

Revenez au moment présent; qu’est-ce qui se passe maintenant ? qu’est-ce qui est important en ce moment ? Il y a une grande tendance sur la peine confiance (mindfulness) qui se dessine, et avec raison, c’est dans la tête que tout se joue. Je vous invite à regarder l’entrevue que j’ai fait avec François Lemay ou celle-ci avec Maryse Lehoux.

Si j’avais laissé mon cerveau dicter la suite des choses, j’aurais abandonné à ma deuxième tentative d’ascension.

No 3 : Parlez-vous à la troisième personne

Plusieurs études ont démontré le pouvoir de se parler à la troisième personne – ceci réduit l’anxiété et le stress lié à la performance et accroît le positivisme. Pour le cerveau, c’est comme si une autre personne nous parlait et je peux vous dire que ce truc fonctionne très bien : je l’ai expérimenté quand j’ai eu une peur bleue de tomber du mur de glace!

No 4 : Demandez-vous la question miracle

Demandez-vous la question miracle : « Quel est le plus petit pas que je pourrais faire maintenant ? » Elle vous permet de faire un petit pas, une petite action afin d’avancer, de progresser. C’est fou comment cette question (qui repose sur plusieurs recherches empiriques) nous permet de voir des choses que nous ne voyions pas auparavant. En posant un petit geste, puis un autre, la petite voix intérieure s’atténue et nous reprenons le momentum pour atteindre le sommet.

No 5 : Soyez bien accompagné

Avoir une personne qui croit en nous, particulièrement dans les moments où nous croyons moins en nous-même, c’est crucial. Je peux vous assurer que sans mon partenaire d’escalade, j’aurais probablement arrêté après la deuxième tentative.

Et je dis être bien accompagné, avoir une personne qui nous pousse hors de notre zone de confort, une personne qui voit notre potentiel, nos capacités, qui n’embarque pas dans nos peurs – et vous savez quoi… lorsque je souris et que je me réjouis comme un enfant de quatre ans de mon exploit, mon partenaire d’escalade est aussi tellement heureux, c’est contagieux!

Donc, la prochaine fois que vous vous sentez coincé, anxieux ou à bout d’options, respirez, revenez au moment présent, parlez-vous à la troisième personne, prenez un petit pas – aussi petit soit-il – et appelez votre coach – on est là pour ça!

Et comme Bill Gates l’a si bien dit : « La plupart des gens surestiment ce qu’ils peuvent faire en 1 an et sous-estiment ce qu’ils peuvent faire en 10 ans. »

Vous avez le potentiel d’accomplir bien plus que vous ne croyez, un geste à la fois.

…parce que tout est possible…

Sara

C’est toujours avec plaisir de je lis vos commentaires, vous pouvez toujours me rejoindre ici et rester en contact via les médias sur : LinkedInTwitterFacebook, YouTube et maintenant Instagram

Si vous avez aimé cet article, vous allez adorer :

Les inscriptions pour ce programme sont actuellement fermées.

Vous voulez ne rien manquer du prochain lancement? Entrez votre nom et courriel pour ne rien manquer!

Merci! Vous êtes sur la liste d'attente.